Le traité anti-contrefaçon ACTA

11 avril 2012
Le traité anti-contrefaçon ACTA n’est pas un accord commercial classique qui réglemente uniquement les droits de douane et certaines normes de sécurité. ACTA vise avant tout à protéger les droits de la propriété intellectuelle. Mais traitant de la même façon les marques, le droit d’auteur et les brevets, l’accord menace les droits et les libertés des citoyens. En favorisant la privatisation des biens et des connaissances, ACTA renforce le pouvoir du secteur privé face au citoyen. Est-ce vers ce modèle de société que nous souhaitons évoluer ?

Cliquez ici pour télécharger la note : ( 0.00Ko)

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension