Adhésion de la Turquie à l’UE : Le processus contribue à renforcer la démocratie

10 juin 2015
Le Parlement européen a adopté à l’occasion de la session plénière de juin 2015 son rapport annuel sur les progrès de la Turquie dans le cadre du processus d’adhésion à l’UE. Pour Michèle RIVASI le processus fournit une plateforme-clé en vue de la réforme démocratique qui devrait s’amorcer suite aux élections législatives de dimanche dernier.

Commentant les résultats du vote, la Vice-présidente des Verts/ALE Michèle RIVASI :

« Le Parlement européen a envoyé aujourd’hui un signal clair sur la nécessité pour l’UE de faire beaucoup plus pour promouvoir activement la démocratie et les droits humains en Turquie. Il a également insisté pour soutenir celles et ceux qui dans la société turque militent pour une réforme démocratique. Les élections de dimanche dernier permettent d’ouvrir la porte au renouvellement de la culture politique turque dont l’héritage nationaliste autoritaire est contraire à l’esprit démocratique. Le processus d’adhésion à l’Union européenne fournit en ce sens une plateforme-clé.

Les eurodéputés rappellent aujourd’hui à la Commission européenne et aux Etats l’importance d’ouvrir des négociations sur la justice et les droits fondamentaux (chapitres 23 et 24 du processus). Ces chapitres sont appelés à devenir prioritaires alors qu’on a laissé la négociation s’enliser sur le marché intérieur. Il faut également souligner qu’une majorité de députés a également approuvé l’appel à une plus grande libéralisation des visas, ce qui serait aussi un signal important en direction des citoyens turcs ».

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*