Après l’opération médiatique de la Jungle, la France persévère en organisant avec la Grande Bretagne un nouveau charter pour Kaboul

6 octobre 2009
Le départ en catimini d’un « charter» franco-britannique à destination de Kaboul via Bakou – Azerbaïdjan initialement prévu ce soir, est pour l’heure reporté selon le Ministre Eric Besson.

Hélène Flautre, députée européenne d’Europe Ecologie, rappelle que « la situation sécuritaire et humanitaire en Afghanistan ne cesse de se dégrader et qu’il s’agit d’un pays en guerre. Il est donc particulièrement choquant que la France et la Grande-Bretagne tentent une nouvelle fois d’y renvoyer des personnes venues en Europe pour échapper aux violences d’un conflit sanglant. Il est scandaleux que des gouvernements européens s’adonnent à la chasse aux migrants au mépris des engagements internationaux en matière de droits de l’Homme. Ce charter ne doit pas partir ni aujourd’hui, ni demain, ni plus tard. »

Hélène Flautre demande à la Commission européenne d’intervenir auprès des Etats français et britanniques pour le plein respect de l’interdiction des expulsions collectives et du principe de non-refoulement. Elle se rendra à la manifestation organisée ce soir à 20h devant l’aéroport de Lille-Lesquin.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension