Communiqué
Crise des réfugiés : un nouveau "plan Juncker" de multiplication des pains...
par eelv
2 mars 2016 Réfugiés
La Commission européenne a annoncé aujourd’hui le déblocage sur 3 ans de 700 millions d’euros destinés aux États membres de l’UE en difficulté financière pour faire face à la crise des réfugiés. La réaction d’Eva JOLY.

Pour Eva Joly, membre Verts/ALE de la Commission justice et affaires intérieures :

"La Commission est clairement sous pression étant donné l’incapacité totale des États-membres à fournir une réponse humaine et solidaire à la crise des réfugiés.

Si elle annonce aujourd’hui vouloir débloquer 700 millions d’euros, le flou demeure quant à l’origine de ces fonds pour répondre à la crise humanitaire en Grèce et dans d’autres pays frontaliers de l’UE.

Par ailleurs, allouer des fonds à la Grèce pour financer le maintien prolongé des réfugiés dans les camps là-bas est une mauvaise réponse. La seule solution durable serait que les États-membres prennent enfin leurs responsabilités. Ils doivent mettre en œuvre dans les plus brefs délais le plan de relogement des réfugiés. Que de nombreux gouvernements de l’UE s’obstinent à ne pas agir en ce sens est un véritable scandale."

Réagir à l'article "Crise des réfugiés : un nouveau "plan Juncker" de multiplication des pains..."
Crise des réfugiés : un nouveau "plan Juncker" de multiplication des pains...
Pino le 15 mars 2016
“Incapacité”, “flou”, “responsabilités”... Les mots reflètent un bourbier où chacun se renvoie la balle et où nul n’agit. Jusqu’à quand, jusqu’où ?

Voir en ligne : esc montpellier

Crise des réfugiés : un nouveau "plan Juncker" de multiplication des pains...
Pore le 4 mars 2016
C’est dommage que le monde ne prend toujours pas cette crise au sérieux. On verra bien ce qui va passer dans les jours à venir.

Voir en ligne : bts immobilier

Crise des réfugiés : un nouveau "plan Juncker" de multiplication des pains...
Delphine le 3 mars 2016
En effet, je ne comprends toujours pas pourquoi les états membres ne sont pas capables de prendre en main leurs responsabilités, et comment ils ont le culot de fermer leurs portes, alors que des milliers de personnes sont en véritable souffrance, ca devrait nous faire tous honte !

Voir en ligne : Kessa

Crise des réfugiés : un nouveau "plan Juncker" de multiplication des pains...
Pierre Pichot le 2 mars 2016
Le refus des états membres est effectivement un véritable scandale qui les déshonore. L’attitude de la France sur ce sujet est gravissime, elle cède au populisme pour des raisons bassement électorales !

Voir en ligne : Crise des réfugiés Eva Joly

Nous contacter

contact@europeecologie.eu

Parlement européen
Délégation Europe Ecologie au Groupe Verts/ALE
Bureau ASP 4 F 146
47-53, rue Wiertz
B.1047 Bruxelles

Les eurodéputés de la délégation