Les eurodéputés Europe Écologie
Compte Twitter des EurodéputésCompte Facebook des EurodéputésFlux RSS de ce site
Accueil > Les Dossiers  > Politique européenne
Dossier
La session plénière du 12 au 15 décembre 2011
13 décembre 2011
Du 12 au 15 décembre, les eurodéputés EELV étaient à Strasbourg pour participer à la session plénière du Parlement européen. Ils y ont abordé de nombreux thèmes : suite du Sommet européen sur la gouvernance économique, financement d’ITER, travail forcé des enfants en Ouzbékistan, souffrance au travail... Ce dossier vous présente les rapports défendus par les écologistes dans l’hémicycle et leurs dernières actions collectives. Bonne lecture !

Réagir à l'article "La session plénière du 12 au 15 décembre 2011"
En direct de l’hémicycle : les eurodéputés EELV à Strasbourg
Mathilde le 9 avril 2011

Copier - coller du message envoyé au Front de Gauche :

Canal + - Le petit journal + Boucan du jour du 06/04 :

http://player.canalplus.fr/#/449332

Parlement européen :
hémicycle vide pendant le débat prioritaire dont absence de J-L MELENCHON.

Je suis consciente qu’un montage d’environ 1 minute dans le Petit Journal n’a rien d’un reportage d’investigation, mais quand même ...

Votant pour Europe Ecologie, je prends 5 minutes pour envoyer ce message parce que je veux croire en la construction d’une vraie gauche plurielle au sein de laquelle Europe Ecologie et le Front de Gauche auraient une vraie place. Actuellement la gauche plurielle n’existe pas et le PS parvient encore à noyauter la gauche, considérant les autres partis comme ses vassaux. Mr Mélenchon a raison de dénoncer ce noyautage (du moins c’est comme ça que j’interprète (mal ????) son discours) et les dérives du monde politique. Mais pour rester crédible, il doit être un élu et homme politique irréprochable et remplir complètement sa fonction de député européen.

Une sympathisante de gauche (sûrement un peu naïve !!!) qui a envie d’y croire.

Voir en ligne : Pour l’amour de la démocratie

En direct de l’hémicycle : les eurodéputés EELV à Strasbourg
le 9 avril 2011

Canal + - petit journal du 06/04/2011 :

Parlement européen : Hémicycle vide pendant le débat prioritaire dont absence d’EVA JOLY !!!

message posté par une sympathisante qui attend beaucoup d’Europe Ecologie

Voir en ligne : Boucan du jour

En direct de l’hémicycle : les eurodéputés EELV à Strasbourg
Guillaume Sellier le 12 avril 2011

Bonjour,

Comme souvent avec « le petit journal », les images sont frappantes mais demandent un peu de recul et d’analyse.

Il faut en effet savoir que les débats au Parlement sont extrêmement rationalisés : tous les orateurs sont connus la veille de la discussion et ont un temps de parole en fonction de la taille de leur groupe politique. Malgré tout nos efforts, les Verts européens ne représentent pour l’instant que 7,5% de l’assemblée et ont donc droit à autant de temps de parole dans chaque débat. C’est pourquoi nous désignons à chaque fois un, deux ou trois orateurs, pas plus, qui se partagent les quelques minutes qui nous sont alloués et qui pourront prendre la parole pour présenter la position du groupe. Pour la discussion du 5 avril diffusée dans le « Petit Journal », dont l’objet était les conclusions du Sommet européen des 24 et 25 mars dernier, notre groupe avait désigné Daniel Cohn-Bendit, Philippe Lamberts et Gerald Häfner pour intervenir et présenter notre position au président de la Commission et à celui du Conseil. Franchement, la présence des autres députés européens en séance n’a absolument aucun intérêt puisqu’ils ne peuvent pas intervenir et puisqu’il y a d’autres réunions d’importance en même temps.

Par exemple, ce mardi matin, Eva Joly n’était pas en séance car elle avait un rendez-vous avec le Commissaire au développement, M. Piebalgs. Hélène Flautre n’était pas non plus en séance puisqu’elle participait à une réunion de négociation pour les Verts/ALE sur la résolution sur la Syrie qui sera votée deux jours plus tard puis avait un rendez-vous avec le commissaire européen à l’élargissement pour parler du processus d’adhésion de la Turquie. Pascal Canfin n’était pas non plus en séance puisqu’il avait un rendez-vous avec des représentants de la présidence hongroise pour parler des dossiers économiques qu’il suit. On peut ainsi multiplier les exemples pour chaque député. Tous ces députés auraient-ils été plus utiles aux citoyens européens à écouter les 3 heures de discussion en séance ?

Faire des choix entre les multiples sollicitations, réunions, rendez-vous est une partie importante du travail d’élu afin de ne pas se disperser, de ne pas perdre son temps pour réussir à être efficace.

L’équipe d’europeecologie.eu