Etudiante Sevil Sevimli: lettre aux autorités turques

23 juillet 2012
Depuis le 9 mai 2012, Sevil Sevimli, étudiante franco-turque partie dans le cadre d’un programme Erasmus en Turquie est retenue dans le pays. Elle risque 32 ans de prison pour avoir assisté à un concert, participé aux manifestations du 1er mai et pour avoir collé des affiches en faveur de la gratuité de l’enseignement supérieur.

Elle sera jugée le 26 septembre 2012 en Turquie.

Vous trouverez ci-joint la lettre envoyée par Hélène Flautre, Co-Présidente de la Commission parlementaire mixte UE-Turquie, aux autorités turques, restée jusqu’à maintenant sans réponse.

Lettre d’Hélène Flautre aux autorités Turques_23_07_2012 (pdf 99.80Ko)

Partager cet article

2 commentaires

  • Hennion Bernard dit:
     - 

    Toute ma solidarité avec Sevil Sevimli en demandant au tribunal de gracier cette étudiante qui n’a fait qu’accomplir une démarche de liberté vers laquelle le peuple turque aspire.

  • Pierre Hémon dit:
     - 

    Tous les élus Europe Ecologie les verts de Lyon (ville où étudie Sévil)souhaitent son retour le plus rapide.
    Pierre Hémon, président du groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension