Europe 2020: Des idées éculées sous des nouveaux atours

3 mars 2010
Réagissant à la communication de la Commission européenne sur la nouvelle stratégie de l’UE 2020, les eurodéputés du Groupe des Verts/ALE ont estimé que cette nouvelle stratégie consiste ni plus ni moins à dissimuler des idées éculées sous des nouveaux atours.

Le principal objectif de la Commission européenne est de favoriser toujours plus la croissance et la compétitivité alors que l’Europe a besoin d’une vision plus durable et d’une meilleure qualité de vie pour ses citoyens. Cette stratégie 2020 ne laisse aucune chance pour un avenir qui devrait prendre en compte trois objectifs majeurs: économie, environnement et questions sociales.

Pour Philippe LAMBERTS, eurodéputé du Groupe des Verts/ALE:

« La stratégie EU 2020 doit impérativement faire de l’Europe l’acteur de pointe de la révolution verte. Faire de notre économie la plus économe en ressources et la plus performante énergétiquement, éradiquer la pauvreté et remettre la justice sociale au centre des objectifs des politiques publiques, voilà les chantiers qui créent aujourd’hui les emplois durables et décents. Les objectifs de la stratégie de l’UE 2020 doivent être contraignants et l’UE doit se donner un arsenal d’incitants et de sanctions pour assurer leur réalisation. Et c’est l’ensemble du budget et des politiques de l’UE qui doivent se mettre au diapason de ces objectifs : il est impensable que par exemple la politique agricole ou les fonds structurels continuent de privilégier des priorités contraires au développement durable, ainsi que c’est le cas aujourd’hui.

Enfin, si l’on veut que cette stratégie clé de l’EU ne connaisse pas l’échec de celle de Lisbonne, elle doit être appropriée et soutenue par les forces vives de toute l’Union, qui doivent donc être associées de près à sa conception : les partenaires sociaux, les pouvoirs régionaux et locaux, les ONG, les associations sans oublier bien sûr le Parlement Européen, jusqu’ici tenu à distance de l’ensemble du processus. Pour l’instant, toute cette stratégie est discutée à huis clos par la Commission européenne et cela n’est ni acceptable ni efficace ».

Pascal CANFIN, eurodéputé du Groupe des Verts/ALE, estime enfin que
« La seule perspective de Barroso est toujours plus de croissance. Plutôt que la compétitivité, l’objectif de l’Europe pour 2020 devrait être d’assurer une vie de qualité pour tous ses citoyens, fondée sur une économie soutenable. Pour cela, les Verts considèrent que l’environnement et le bien être social doivent être au cœur de la stratégie UE 2020, ce qui n’est pas le cas pour l’instant. Si l’Europe veut peser dans la gouvernance mondiale, elle doit devenir la référence en matière de conversion écologique de l’économie. »

Note de l’éditeur:

Le Groupe des Verts/ALE organise aujourd’hui une conférence sur le « Green New Deal » dont le programme se trouve à l’adresse suivante: http://www.greens-efa.org/cms/default/dok/328/328736.europe_2020_agenda_a_path_or_barrier_to@en.htm

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*