Hélène Flautre : « En Syrie, les scénarios les plus macabres se réalisent sous nos yeux »

17 janvier 2013
« Une loterie ». Pour l’eurodéputée EELV qui a participé au débat sur la situation en Syrie au Parlement européen de Strasbourg, l’Union européenne ne doit pas rester impassible face aux difficultés des réfugiés syriens qui cherchent une protection temporaire en Europe : « Aujourd’hui, il faut passer par des réseaux de passeurs et acheter très cher de faux passeports », dénonce l’écologiste. Face à la diplomatie européenne, elle a également signalé les difficultés d’acheminement de l’aide humanitaire européenne aux populations. Cette aide représente pas moins de 53 % de l’aide internationale en Syrie.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension