Syrie : "Il faut changer de cap"
18 janvier 2013 Droits et libertés International Transparence et démocratrie

Un mois après la reconnaissance par le Conseil européen de la légitimité de la coalition des forces révolutionnaires et de l’opposition syrienne, le soutien européen reste très insuffisant face à une explosion de la demande d’aide humanitaire en Syrie et dans les pays limitrophes d’accueil.

Bien que l’UE soit la première contributrice internationale financière, cette solidarité européenne reste très différenciée suivant les Etats membres.
Elle présente d’importantes limites et incohérences dénoncées par Hélène Flautre ainsi que l’illustrent l’absence de protection temporaire européenne en faveur des Syriens ainsi que le maintien d’un embargo européen indifférencié sur les "ventes d’armes à destination de la Syrie" .

Les Ministres européens des affaires étrangères se réuniront le 31 janvier pour discuter de ce dernier point.


lire aussi





Nous contacter

contact@europeecologie.eu

Parlement européen
Délégation Europe Ecologie au Groupe Verts/ALE
Bureau ASP 4 F 146
47-53, rue Wiertz
B.1047 Bruxelles

Les eurodéputés de la délégation