L’UE et les réfugiés de Syrie: quand assister rime avec repousser

13 décembre 2012
L’UE et les réfugiés de Syrie: quand assister rime avec repousser

Si les pays voisins de la Syrie accueillent plus de 500.000 personnes à la recherche d’une protection, l’Union européenne a quant à elle reçu seulement 20.000 demandes d’asile. Pourtant, elle mobilise tous azimuts policiers et barrières à sa frontière gréco-turque afin de contenir l’arrivée de potentiels demandeurs d’asile en provenance de Syrie.

Après avoir botté en touche lors du conflit libyen, l’UE a pourtant l’occasion d’assumer ses responsabilités vis-à-vis de ces personnes qui fuient un conflit dramatique. L’aide humanitaire apportée par l’UE est certes indispensable mais elle ne doit pas se substituer à une véritable solidarité à l’égard des pays tiers et des Etats membres qui sont en première ligne comme la Grèce. Réinstallation, protection temporaire, regroupement familial, l’UE a des outils à sa disposition et elle doit s’en servir!

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension