L’agence Frontex: des moyens opérationnels renforcés et toujours pas de garanties pour les droits de l’Homme

24 février 2010
La Commission a présenté, ce mercredi 24 février 2010, une proposition de règlement visant à renforcer les capacités opérationnelles de Frontex, l’agence européenne pour la gestion de la coopération aux frontières extérieures de l’UE.

Hélène Flautre (Verts-ALE), membre de la Commission des Libertés publiques du PE, estime que « tout renforcement des capacités de Frontex exige de répondre à la dilution des responsabilités qui aujourd’hui permet à chacun de se renvoyer la balle avec d’un côté, Frontex qui dénie toute responsabilité en invoquant celle des Etats membres et de l’autre, les Etats membres qui multiplient les opérations en se cachant derrière la bannière européenne de Frontex. Une simple formation des agents de Frontex sur les droits de l’Homme est à cet égard totalement insuffisante. Frontex comme agence européenne est par le Traité de Lisbonne comptable du respect des droits fondamentaux tels qu’assumés par l’Union européenne. »

Hélène Flautre appelle la Commissaire aux Affaires Intérieures, Cécilia Malmström, à « rester attachée à la vision qu’elle a défendue lors de son audition devant le Parlement européen, celle d’une politique d’immigration et d’asile basée sur le respect des droits fondamentaux et les valeurs communes de l’Union européenne. Madame Malmström ne doit pas céder aux pressions des Etats membres qui ne cessent de réduire la politique migratoire européenne à une vision sécuritaire et rétrograde, à l’instar des vols conjoints d’expulsion groupée parrainés par Frontex . »

Hélène Flautre ajoute  » Le Parlement européen aura lui aussi à s’affirmer comme un véritable colégislateur, soucieux du respect des droits de l’Homme, en exigeant la mise en place d’un contrôle démocratique, indépendant et permanent du respect des droits humains des demandeurs d’asile et des migrants affectés par ces activités ».

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension