La spéculation financière sera taxée !

11 octobre 2012
Onze Etats-membres se sont engagés à introduire une taxe sur les transactions financières (TTF). Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Estonie, France, Grèce, Italie, Portugal, Slovaquie et Slovénie – onze pays qui agiront dans le cadre d’une procédure de coopération renforcée. Cette procédure permet en effet à plusieurs Etats-membres de l’Union européenne d’avancer ensemble sur des politiques communes sans attendre l’aval des 27.
Pour Jean-Paul Besset, eurodéputé EELV, membre de la commission Affaires économiques et monétaires du Parlement européen, « il s’agit de la première étape victorieuse d’un combat de plus de 25 ans, mené par le mouvement associatif et soutenu par les écologistes : enfin, des Etats européens montrent la voie à suivre, en s’engageant à mettre en place une taxe sur le mouvement de capitaux, spéculatifs ou non, qui dépassent les frontières nationales ». Mais cette bonne nouvelle n’est pas une fin en soi : le mouvement doit maintenant se développer à l’échelle planétaire sans qu’aucune place financière ne puisse se transformer en paradis fiscal.

Philippe Lamberts, eurodéputé vert belge (Ecolo), également membre de cette commission, déclare : « Le Groupe des Verts au PE et l’ensemble des partis verts européens défendent depuis longtemps la mise en œuvre d’une TTF, d’une part pour aider à freiner la spéculation financière, et d’autre part pour comme source de recettes nouvelles permettant d’alléger la pression sur les finances publiques. Nous espérons que la Commission européenne inclura les recommandations du Parlement Européen, y compris le « principe du pays d’émission » par lequel les institutions financières situées hors des pays participants devraient aussi être obligées à payer la TTF si elles échangent des titres émis au départ au sein de l’UE. Enfin, une partie au moins des recettes de la TTF devra financer des biens publics globaux – comme la préservation du climat et des ressources de la planète – ce qui sera un incitant puissant pour que les pays en développement soutiennent la mondialisation de la TTF . »  

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*