Communiqué
Le Parlement européen demande l’arrêt immédiat de la colonisation israélienne
par Lise
19 mai 2017 International Affaires étrangères
Dans une résolution adoptée le 18 mai, le Parlement européen appelle à l’arrêt immédiat de la colonisation israélienne et demande à l’Union européenne et à ses États-membres de s’engager dans une initiative pour la paix au Proche Orient.

 

Réaction de Pascal Durand, Vice- Président du Groupe Verts/ALE :

« Chaque nouvelle implantation dans des territoires illégalement occupés et colonisés par Israël est un coup porté au respect du droit international, aux droits humains et obère la perspective d’une paix durable au Proche Orient. C’est la raison pour laquelle le Parlement européen s’est, une nouvelle fois, positionné pour l’arrêt immédiat de la politique de colonisation et pour la reprise d’un processus de paix visant à l’établissement d’une solution à deux États dans le cadre des frontières reconnues de 1967.

Le 7 février 2017, alors que la Knesset s’apprêtait à adopter une loi de régularisation de milliers de colonies illégales, Federica Morgherini, Haute Représentante aux Affaires étrangères, avait déclaré « Si elle était mise en œuvre, cette loi renforcerait encore plus l’existence d’un État unique au sein duquel les droits sont inégaux, une situation d’occupation et de conflit perpétuels ». Un État où chacun, selon sa naissance, ne bénéficie pas de droit égaux ne peut se revendiquer comme une démocratie.

L’UE doit donc pleinement assumer ses responsabilités et cesser d’encourager et de financer, directement ou indirectement la colonisation israélienne, que ce soit via ses banques, , ses aides aux entreprises ou ses accords de libre-échange. Elle doit prendre sans attendre une initiative audacieuse et globale pour la paix dans la région".

Nous contacter

contact@europeecologie.eu

Parlement européen
Délégation Europe Ecologie au Groupe Verts/ALE
Bureau ASP 4 F 146
47-53, rue Wiertz
B.1047 Bruxelles

Les eurodéputés de la délégation