Le gouvernement a-t-il peur du débat sur Notre Dame des Landes ?
23 novembre 2012 Climat et énergie
Alors que plusieurs centaines de CRS et gardes mobiles sont revenus sur la zone de Notre Dame des Landes dès l’aube ce matin, Yannick Jadot et Nicole Kiil-Nielsen, députés européens du grand-ouest réagissent.

L’intervention massive et brutale des forces de l’ordre ce matin est la pire des réponses à la mobilisation citoyenne contre le projet d’aéroport. Elle est en elle même une affligeante démonstration de faiblesse face aux arguments de non sens économique, de gabegie financière, de destruction d’une zone d’agriculture durable et de dégradation irréversible d’une zone humide unique que portent de plus en plus d’acteurs sociaux, économiques et politiques.

C’est l’idée même d’une République contractuelle portée par le Président Hollande que cette répression incompréhensible détruit.

Le gouvernement doit ôter ses œillères pour prendre acte que le monde a changé depuis l’élaboration de ce projet d’aéroport il y a 40 ans. Il doit faire sienne la proposition des écologistes de désigner un médiateur capable d’organiser un débat objectif et serein entre toutes les parties prenantes.
De quoi le gouvernement a-t-il peur s’il est si sûr d’avoir raison, non par la force de sa police, mais par la force de ses arguments ?

Les députés écologistes invitent tous ceux qui sont scandalisés par cette intervention à rejoindre la mobilisation.

Réagir à l'article "Le gouvernement a-t-il peur du débat sur Notre Dame des Landes ?"
Le gouvernement n’a pas peur du débat sur Notre Dame des Landes, il vit sur des vieilles lunes
Jean-François le 24 novembre 2012

On dirait que le socialisme français à la mode productiviste a encore de belles heures devant lui.

La transition énergétique sur laquelle Hollande s’était engagé apparaît d’ores et déjà comme un gigantesque pipeautage dont il devra rendre des comptes.

Espérons qu’EÉLV tire très vite les leçons de cette entourloupe, sinon les dégâts politiques et électoraux ne toucheront pas que le PS, dès 2014.

Le gouvernement a-t-il peur du débat sur Notre Dame des Landes ?
Geneviève le 23 novembre 2012
J’ai voté Hollande aux deux tours. Je me promets de ne plus jamais le faire. Ce qui se passe à NDDL est juste écoeurant !

Nous contacter

contact@europeecologie.eu

Parlement européen
Délégation Europe Ecologie au Groupe Verts/ALE
Bureau ASP 4 F 146
47-53, rue Wiertz
B.1047 Bruxelles

Les eurodéputés de la délégation