Article
Les écologistes lancent la plateforme sécurisée EUleaks
par Lise
27 septembre 2016 Transparence Lanceur d’alerte
Douze parlementaires du groupe Verts/ALE ont présenté aujourd’hui la plate-forme sécurisée EUleaks qui garantie l’anonymat aux personnes souhaitant rendre publiques des informations d’intérêt général. Cette plate-forme accessible via le site http://www.greens-efa.eu/ a été lancée après la première réunion de la Commission d’enquête sur le blanchiment d’argent, l’optimisation et l’évasion fiscales (PANA) en présence des journalistes d’investigation de l’ICIJ à l’origine des Luxleaks, Offshoreleaks, Panama et Bahamas Leaks.


EUleaks : nouvelle étape dans la mobilisation... par EurodeputesEE

Pour Eva JOLY, Vice-présidente de la Commission d’enquête sur les Panama Papers :

"La création par des élus d’une plate-forme sécurisée est une première. Les parlementaires écologistes franchissent une nouvelle étape dans leur mobilisation pour la transparence. Qu’ils soient financiers, fiscaux, sanitaires ou environnementaux, les scandales se répètent sans réellement améliorations des pratiques et concernant l’opacité, y compris au sein des institutions nationales et européennes. L’accès à l’information est en en permanence entravé et nuit, à notre travail de contrôle de l’action de gouvernants qui ont, dans de nombreux domaines, laissé faire, voire encouragé, des comportements portant atteinte à nos ressources publiques et à l’avènement d’une justice fiscale."

Pour Pascal DURAND, membre de la commission d’enquête Panama Papers :

"Des Luxleaks en passant par les révélations sur les fraudes de Volkswagen ou documents confidentiels des négociations commerciales CETA et TTIP, les lanceurs d’alerte courent des risques inacceptables pour défendre l’intérêt commun. Leur protection est une priorité absolue et nous avons proposé une directive européenne (1) contrebalançant les déséquilibres créés par le directive sur les secrets d’affaires. La plate-forme lancée aujourd’hui est un pas supplémentaire reconnaissant leur rôle vital pour la démocratie."

Pour Michèle RIVASI, membre de la commission Environnement et santé :

"Notre plateforme est un outil mis au service de chacun, dans les institutions, les lobbies ou les multinationales. L’information doit sortir des cercles opaques souvent trop proches d’intérêts particuliers. En matière de santé et de protection de l’environnement, les dés sont trop souvent pipés par le poids de l’argent, des chantages à l’emploi de mauvaise foi ou de la prétendue compétitivité. Amiante, tabac, Bisphénol A, glyphosate, particules fines, ... Nous revendiquons la publicité des documents pour sortir de l’obscurantisme actuel et ainsi permettre à la communauté scientifique d’effectuer son travail.""

(1) Communiqué du 3 mai 2016 "L’UE doit protéger les lanceurs d’alerte et adopter une directive"

Nous contacter

contact@europeecologie.eu

Parlement européen
Délégation Europe Ecologie au Groupe Verts/ALE
Bureau ASP 4 F 146
47-53, rue Wiertz
B.1047 Bruxelles

Les eurodéputés de la délégation