« Les lanceurs d’alerte sont les gardiens de l’intérêt général » estime Pascal DURAND

7 juillet 2016
Suite à la condamnation des lanceurs d’alerte des « Luxleaks » Antoine Deltour et Raphaël Halet par un tribunal luxembourgeois pour avoir révélé des ententes fiscales accordées aux multinationales par les autorités luxembourgeoises, le Parlement européen débattait mercredi 6 juillet 2016 de la protection des lanceurs d’alerte.
 
L’eurodéputé écologiste Pascal DURAND demande que l’on passe des beaux discours aux actes. « Voilà un monde bien étrange où les personnes qui dénoncent des actes frauduleux sont poursuivies et condamnées, quand les coupables de ces actes frauduleux sont libres ». Les Verts européens ont présenté il y a deux mois déjà une proposition de directive, mais ni la Commission ni les États européens ne s’en sont saisis.
 

"Protéger les lanceurs d'alerte plutôt que de… par EurodeputesEE
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension