Article
Mettons fin à l’élevage intensif des lapins en Europe
par Yan
10 mars 2017 Environnement Agriculture et Pêche Santé Bien-être animal
Mardi 14 mars à Strasbourg, le Parlement européen se prononcera sur un rapport s’inquiétant des conditions d’élevage intensif des lapins. Les écologistes soutiennent évidemment la fin de l’élevage en batterie des lapins. Interpellez vos eurodéputés pour sortir les lapins des cages !

L’élevage intensif de lapins en cages pose de sérieuses questions pour le bien-être animal. Si certaines enseignes de l’agroalimentaire ont pu annoncé prendre des mesures unilatérales pour supprimer de leurs rayons la viande de lapins élevés en cage, 99% des lapins élevés pour leur viande en Europe relèvent toujours de l’élevage en batterie. Confinés dans de minuscules cages, plus de 340 millions de lapins l’élevage sont ainsi incapables même de se redresser sur leurs pattes arrière, et encore moins de sauter et se déplacer.

Le 30 janvier dernier, la commission Agriculture et développement rural du Parlement européen s’est prononcé sur un rapport s’inquiétant des conditions d’élevage intensif des lapins. Le rapport préconise le recours à des systèmes alternatifs, comme l’élevage en parc ou en enclos. Ces méthodes d’élevage, en plus d’améliorer le bien-être des lapins, permettrait de limiter le recours massif aux antibiotiques largement utilisé dans l’agriculture intensive. Bon pour les lapins, cela serait donc aussi bon pour la santé des consommateurs.

En finir avec l’élevage en batterie

Malheureusement, l’amendement des écologistes demandant une législation européenne en vue d’interdire à terme l’élevage des lapins en cage a été rejeté d’une très courte majorité en commission (21 voix pour, 22 voix contre, 2 abstentions). Droite et extrême-droite n’ont visiblement pas à cœur de protéger le bien-être animal et d’en finir avec l’agriculture intensive ! *

Interpellez vos députés pour sortir les lapins des cages !

Le 14 mars prochain à Strasbourg, le Parlement européen votera définitivement sur ce rapport. Les élus Europe Écologie ont évidemment redéposer cet amendement demandant à la Commission et aux États membres d’agir pour en finir avec l’élevage des lapins en cage. L’ONG CIWF France a mis au point un outil très pratique pour interpeller vos eurodéputés sur ce vote, et leur dire de se prononcer une bonne fois pour toute pour la fin des cages pour les lapins d’élevage.

* Voir qui a voté quoi, ici

Nous contacter

contact@europeecologie.eu

Parlement européen
Délégation Europe Ecologie au Groupe Verts/ALE
Bureau ASP 4 F 146
47-53, rue Wiertz
B.1047 Bruxelles

Les eurodéputés de la délégation