« Monsieur Orbán, l’Union européenne n’est pas un paillasson sur lequel on s’essuie les pieds »

18 janvier 2012
Mercredi 18 janvier 2012, le Parlement européen a débattu de la situation politique en Hongrie. Daniel Cohn-Bendit s’est adressé directement au Premier ministre hongrois, Viktor Orbán du FIDESZ, qui s’est invité au dernier moment : « Vous allez dans la direction des Chávez, des Castro, et de tous les gouvernements totalitaires de ce bas-monde que nous combattons pourtant ensemble dans l’Union européenne. » L’eurodéputé EELV a également fustigé les parlementaires conservateurs qui font mine d’ignorer les atteintes graves à la démocratie que représentent les récentes réformes constitutionnelles votées dans le pays. Son discours en vidéo
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension