Communiqué
Nous demandons la démission du Commissaire Oettinger
par Lise
16 novembre 2016 Politique Conflits d’intérêt
L’Allemand que les Verts européens entendaient déjà convoquer devant le Parlement européen pour répondre de ses déclarations à caractère homophobe et raciste, aurait violé les règles de la Commission contre les conflits d’intérêts en utilisant le jet privé d’un lobbyiste proche du Kremlin pour l’un de ses déplacements. Les eurodéputés écologistes appellent à sa démission.

 
Pascal Durand, porte-parole Démocratie et Transparence des Verts/ALE au Parlement européen réagit :

"Le commissaire Oettinger est un homme cohérent. En tenant des propos racistes et homophobes, il a démontré son mépris des valeurs européennes qu’il est censé défendre. En voyageant dans le jet privé d’un lobbyiste poutinophile, il affiche son mépris des règles de conduite qui s’imposent pourtant aux commissaires. S’il avait la moindre décence, Monsieur Oettinger aurait déjà présenté sa démission au Président Juncker. À défaut, c’est à ce dernier de préserver l’honneur de la Commission en exigeant son départ au lieu d’envisager sa promotion pour succéder à la Commissaire Georgieva en charge du budget."

 
Benedek Javor, porte-parole Démocratie et Transparence des Verts/ALE au Parlement européen ajoute :

"Dès juillet, nous avons soulevé le problème et envoyé une question écrite à la Commission sur le déplacement du Commissaire Günther Oettinger qui a fourni une réponse à la limite du grotesque. Il ne fait aucun doute que la conduite du Commissaire enfreint les règles de bonne conduite et que la neutralité du Commissaire est clairement remise en question. Notre groupe a introduit une demande de débat en Conférence des Présidents ainsi qu’en plénière dès la semaine prochaine."

Informations complémentaires

Question écrite de Benedek JÁVOR et réponse du Commissaire Oettinger

Le rapport CORBETT qui devrait être adopté en session plénière de Novembre II prévoit dans la partie consacrée aux procédures et pratiques régissant les auditions des commissaires, de renforcer le rôle du Parlement européen afin de contrôler les conflits d’intérêts des Commissaires européens.

La vérification effective des conflits d’intérêts potentiels des Commissaires avant leur prise de fonction mais également au cours de leur mandat a été adoptée dans le rapport DURAND sur les conflits d’intérêts des Commissaires européens. Le rapport préconise par ailleurs que l’absence de conflits d’intérêts doit devenir un prérequis pour l’audition des Commissaires désignées.

Nous contacter

contact@europeecologie.eu

Parlement européen
Délégation Europe Ecologie au Groupe Verts/ALE
Bureau ASP 4 F 146
47-53, rue Wiertz
B.1047 Bruxelles

Les eurodéputés de la délégation