Communiqué
Nouveau revers pour le traité UE-Canada à la veille de la journée de mobilisation en France
par Lise
14 octobre 2016 TTIP TAFTA CETA Commerce
Le Parlement wallon vient d’asséner au traité UE-Canada ce qui pourrait bien être un coup de grâce en adoptant une résolution d’opposition à quelques jours du sommet UE-Canada et à la veille de la mobilisation à Paris (et dans plusieurs villes françaises) contre les accords de libre-échange à laquelle prendront part Yannick JADOT, Karima DELLI, Pascal DURAND et Michèle RIVASI.

 
Yannick JADOT, Vice-Président de la Commission du Commerce international et Porte-parole du groupe Verts-ALE sur le CETA réagit :

"La démystification du CETA et la mobilisation commencent à payer. La cour constitutionnelle allemande a posé hier au gouvernement des conditions très strictes pour encadrer la signature du CETA par l’Allemagne. Aujourd’hui c’est le Parlement wallon, après deux autres parlements régionaux belges, qui a réaffirmé son opposition au CETA ouvrant la voie à un report de la signature de l’accord.

Paul Magnette, Président de la région Wallonie, est sous pression. Il est aujourd’hui en visite à Paris où il rencontrera François Hollande, incompréhensible défenseur du CETA alors qu’il critique le TAFTA. Si Paul Magnette venait à confirmer la décision du Parlement wallon, ce serait un coup sérieux infligé à cet accord mortifère pour le projet européen. Il serait alors très compliqué de signer l’accord lors du sommet UE/Canada des 27 et 28 octobre.

L’incertitude qui règne sur l’avenir du CETA est déjà une victoire de la mobilisation citoyenne en lien avec la société civile et les élus écologistes."

Nous contacter

contact@europeecologie.eu

Parlement européen
Délégation Europe Ecologie au Groupe Verts/ALE
Bureau ASP 4 F 146
47-53, rue Wiertz
B.1047 Bruxelles

Les eurodéputés de la délégation