Paradis fiscaux: une Commission européenne trop timorée

5 février 2010
En tant que député européen, j’ai la possibilité de poser des questions écrites à la Commission européenne qui se doit d’y répondre. La réponse est ensuite publiée au Journal officiel des communautés européennes. Eva Joly et moi avons donc utilisé ce droit pour interroger la Commission sur sa politique en matière de lutte contre les paradis fiscaux. La réponse obtenue vient malheureusement confirmer la timidité de la Commission européenne sur ce sujet.?

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension