Protocole de Nagoya en Europe : des signes positifs en Commission Agriculture
30 mai 2013 Biodiversité Environnement
Ce jeudi 30 mai, la Commission Agriculture du Parlement européen a voté un avis sur le projet de règlement de la Commission européenne pour la mise en application du protocole de Nagoya. Réaction des députés écologistes français.

José Bové, rapporteur pour avis sur ce projet de règlement, déclare :

"Nous avions fait le choix de renforcer la proposition de la Commission en particulier sur les conditions d’utilisation des ressources génétiques végétales et animales dans l’Union européenne.

Pour moi, il était important d’établir des règles claires et équitables sur l’accès et le partage équitable des avantages notamment dans le secteur des semences et la conservation de la diversité biologique cultivée ou élevée sur le terrain par les paysans.

Malgré un lobbying intense des compagnies semencières visant à affaiblir le texte en clivant les positions et mettant en péril les utilisateurs européens, cet objectif a été partiellement atteint et devrait apporter des points d’appuis importants pour la poursuite du travail en Commission de l’Environnement."

Pour Sandrine Bélier, eurodéputée rapporteure principale sur ce dossier :

"Je félicite le travail de mes collègues et les résultats votés en commissions Développement et Agriculture qui vont dans le bon sens en montrant une fois de plus l’engagement du Parlement européen pour la biodiversité. Cette législation doit être un instrument majeur pour la préservation de la biodiversité et la lutte contre la biopiraterie."

Nous contacter

contact@europeecologie.eu

Parlement européen
Délégation Europe Ecologie au Groupe Verts/ALE
Bureau ASP 4 F 146
47-53, rue Wiertz
B.1047 Bruxelles

Les eurodéputés de la délégation