Communiqué
Turquie : Utilisons toutes les possibilités de dialogue
par Lise
13 septembre 2016 International Turquie Migrations
Suite au débat en session plénière sur les derniers développements en Turquie avec Federica Mogherini, Haute Représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, la porte-parole du groupe des Verts-ALE pour la migration, Eva JOLY réagit sur la teneur des débats au Parlement européen.

 
"L’Union européenne doit convaincre le gouvernement turc à interrompre la persécution de journalistes, magistrats et autres citoyens injustement visés ainsi que les atteintes répétées à la liberté de la presse. Plutôt que de réclamer l’arrêt des négociations d’adhésion, il faut maintenir le dialogue pour rappeler à la Turquie ses obligations de respect des droits humains et de l’État de droit. L’UE doit notamment faire de la révision de la loi anti-terroriste une condition sine qua non à la libéralisation des visas. Il est également de la responsabilité de l’UE d’appeler le gouvernement turc à mettre fin à l’escalade de la violence envers les Kurdes.

Il est néanmoins évident que la défense de la démocratie et de l’état de droit ne va plus de soi pour l’UE et les États membres qui ont choisi de sous-traiter l’accueil des réfugiés par la Turquie. Plutôt que de s’accrocher au pacte de migration avec ce pays, les Européens feraient mieux de résoudre la crise des réfugiés par une gestion indépendante, ambitieuse et solidaire fondée sur un partage effectif des responsabilités. "

Nous contacter

contact@europeecologie.eu

Parlement européen
Délégation Europe Ecologie au Groupe Verts/ALE
Bureau ASP 4 F 146
47-53, rue Wiertz
B.1047 Bruxelles

Les eurodéputés de la délégation