UE-Turquie : la France assume à nouveau ses responsabilités
12 février 2013 International
A la suite de la rencontre à Paris entre Monsieur Davutoglu et Monsieur Fabius ce mardi 12 février, le Ministre des Affaires étrangères français a confirmé la levée du véto à l’ouverture des négociations sur la politique régionale.

Madame Hélène Flautre, députée européenne d’Europe Ecologie – Les Verts et co-présidente de la Commission parlementaire mixte UE-Turquie se félicite de cette décision :

« C’est un excellent début. Après plus de deux ans de blocage des négociations turco-européennes je suis ravie de constater que la France a su de nouveau assumer ses responsabilités et respecter les valeurs européennes. Par cet acte d’ouverture et de justice, la France insuffle un nouvel élan européen aux relations avec la Turquie et s’inscrit dans les objectifs fixés par la nouvelle présidence irlandaise.

La France récompense et soutient ainsi, à un moment décisif, le processus constitutionnel en cours en Turquie ainsi que le dialogue historique entre le gouvernement et le leader du PKK visant à mettre un terme à près de trente ans de conflit. Par cette décision, le gouvernement Hollande agit donc comme un promoteur de la paix et de la démocratie, en Turquie et dans la région, tout en rétablissant la confiance mutuelle franco-turque sacrifiée par des années de stigmatisation populiste. »

Nous contacter

contact@europeecologie.eu

Parlement européen
Délégation Europe Ecologie au Groupe Verts/ALE
Bureau ASP 4 F 146
47-53, rue Wiertz
B.1047 Bruxelles

Les eurodéputés de la délégation