Turquie
Appel à l’établissement d’une démocratie participative
13 juin 2013 International Droits et libertés
Jeudi 13 juin 2013, le Parlement européen a adopté une résolution sur la situation en Turquie suite à l’occupation du Parc Gezi. Réactions d’Hélène Flautre, eurodéputée EELV, présidente de la délégation UE-Turquie.

« Dans cette résolution, le Parlement européen présente ses condoléances aux familles des victimes et demande aux autorités la mise en place d’une enquête indépendante sur l’usage excessif et disproportionné de la force policière. Il appelle à la libération de tous les manifestants pacifiques, à la mise en place d’une consultation publique systématique sur tous les grands projets urbains et soutient ainsi les revendications de Taksim Solidarité. Il s’inquiète également des graves manquements à la liberté d’information, d’expression, à la liberté de rassemblement et de manifestation. Enfin les députés appellent à un retour rapide au dialogue politique.


L’annonce faite hier par le gouvernement turc de la tenue d’un référendum sur l’avenir de Gezi Park constitue en soi une bonne nouvelle et une première victoire pour les manifestants ainsi que pour le développement durable. Elle ouvre la voie à une démocratie plus participative et à la prise en compte de l’environnement notamment dans le cadre des grands projets (3ème pont, centrale nucléaire, etc.). Pour mener à bien des débats libres et constructifs, il est toutefois nécessaire que le gouvernement respecte la liberté d’expression et de réunion tout en garantissant la suspension des travaux à Gezi Parc. "

Nous contacter

contact@europeecologie.eu

Parlement européen
Délégation Europe Ecologie au Groupe Verts/ALE
Bureau ASP 4 F 146
47-53, rue Wiertz
B.1047 Bruxelles

Les eurodéputés de la délégation