« I Culori d’Umani » s’expose à Strasbourg !

26 juillet 2010
Du 6 au 9 septembre prochain à l’occasion de la rentrée parlementaire à Strasbourg, l’exposition « I Culori d’Umani » est accueilli dans la Galerie Sud du Parlement européen.
Un événement pour le projet de Fondation de Corse.
C’est le résultat d’une collaboration entre l’eurodéputé François Alfonsi et le président de l’Association pour une Fondation de Corse, Jean-François Bernardini. Bien plus qu’une exposition, elle est conçue comme un rendez-vous de la Corse à Strasbourg. « La langue et la culture corses sont menacées de disparition et de nombreuses autres cultures européennes le sont aussi. Des langues s’éteignent après des siècles durant lesquels elles ont porté une identité culturelle originale. Leur perte serait irrémédiable. L’union européenne peut-elle être indifférente, et jouer les Ponce-Pilate, en pratiquant la « non-assistance à culture en danger » ? Il faut préserver et transmettre aux générations futures ce patrimoine inestimable dont nous avons hérité », nous dit François Alfonsi. C’est dans cet esprit qu’est organisée, avec le soutien du groupe Verts-ALE, cette exposition au profit de l’AFC-Umani.

Ainsi, « I Culori d’Umani » l’exposition itinérante de l’AFC, se retrouvera dans la Galerie Sud Louise Weiss du Parlement européen durant la session parlementaire de rentrée, du 6 au 9 septembre, avec un vernissage prévu le 7 septembre à 17h00. François Alfonsi espère y accueillir à cette occasion une représentation politique de la Corse à Strasbourg.

À l’occasion de ce vernissage aussi, il y aura des démonstrations de chant polyphonique in paghjella, grâce à la prestation de plusieurs chanteurs, dont Minicale : « In le tradizione di u mondu, a pulifunìa hè scarsa. L’armunìa di trè voce chì fàcenu l’accordu sona di maraviglia, ma ùn hè micca stata fàciule à scopre. In fatti hè statu un veru miràculu. Hè ciò chì spiega chì i pòpuli ch’anu pussutu fà ssa scuparta sò belli pochi. Sguasi tutte e tradizione, più di cà a munudìa ùn cunnòscenu. Ind’ì l’Unione Aurupea, i pòpuli chì càntanu in pulifunìa ùn sò cà una manata, è frà quessi ci hè a Còrsica. Ultimamente l’Unesco hà ricunnisciutu u valore di u cantu in paghjella è l’hà dichjaratu patrimoniu immateriale dill’umanità. »

« I Culori d’Umani » est le nom d’une action de solidarité et d’entraide qui prend la forme d’une exposition d’œuvres originales offertes par de nombreux artistes insulaires ou non. Elle rassemble ainsi 180 œuvres, et une cinquantaine d’entre elles seront présentées à Strasbourg. L’exposition qui a déjà été montrée déjà dans plusieurs villes de France et en Corse, débouchera sur une vente aux enchères, à Paris, le vendredi 21 janvier 2011 à 19H. Le produit de la vente servira à la création de la future « Fondation de Corse » dont le groupe I Muvrini, entouré aujourd’hui de bien d’autres, ont lancé l’idée. « La future Fondation de Corse Umani a pour ambition d’être un outil au service du progrès de l’homme, de sa citoyenneté, de sa responsabilité. Ses actions d’intérêt général auront pour objectifs de valoriser le patrimoine naturel, culturel et humain d’un territoire, dans l’échange d’expériences, en relation avec les grands défis de la planète. » nous dit Jean-François Bernardini.

Le rendez-vous de Strasbourg permet donc à la fois d’apporter un soutien au projet noble de Fondation de Corse, de mettre l’accent sur notre culture, patrimoine de l’Umanité, et de promouvoir la Corse au cœur des institutions européennes. Un événement important dont on espère qu’il aura un retentissement à la mesure de l’ambitieux projet de Fondation de Corse.

www.afcumani.org

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*