L’Europe doit soutenir le mouvement pour la démocratie en Tunisie

5 janvier 2011
Hélène Flautre, députée européenne du Nord-ouest participera au rassemblement de solidarité internationale ce Jeudi 6 Février à 18H place du Général De Gaulle à Lille, pour le droit au travail, la dignité, les libertés et la démocratie en Tunisie.

Hélène Flautre présente ses condoléances attristées à la famille de Mohammed Bouazizi. « Mohammed est devenu le symbole de la jeunesse tunisienne privée d’emploi, de libertés et d’avenir. Son geste de protestation désespérée a enclenché un vaste mouvement social qui refuse la main mise du clan présidentiel corrompu sur l’ensemble de la société. La répression en cours, le déploiement des forces policières et militaires et l’utilisation disproportionnée de la force, l’encerclement des locaux syndicaux, le harcèlement et l’arrestation des avocats, des journalistes et des syndicalistes, constituent autant de violations graves du droit à la liberté d’expression, de manifestation, du droit à la dignité, du droit à la vie et du droit syndical. L’UE, les Etats européens et la France en premier lieu doivent vivement condamner ces violations graves et répétées aux droits de l’Homme et en tirer les conséquences dans leur partenariat avec le régime, notamment en gelant immédiatement les négociations en vue d’un statut avancé. La société tunisienne aspire à la démocratie, à l’égalité, à la justice et aux libertés, l’heure est au changement ! Les démocrates et les démocraties européennes doivent être à son côté ! »

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.