La plateforme « Queremos Galego » accueillie à Bruxelles

16 avril 2010
Oriol Junqueras, député européen de ERC (gauche républicaine de Catalogne) Groupe des Verts / Alliance libre européenne et Ana Miranda, porte-parole du BNG (Bloc National Galicien) à Bruxelles, ont accompagné une délégation de la Plate-forme « Queremos Galego » (Nous Galiciens) plate-forme pour la défense de la langue galicienne, composé de plus de 700 associations et organisations de la société civile de langue galicienne discrimination qui souffre dans le domaine de l’éducation par le Gouvernement de la Xunta (Parlement) de Galice.

La délégation étaient composée des représentants suivants:

Souto-Xurxo, chanteur et activiste culturelle
-Carlos Callon, président de « A Mesa pola Normalisation Linguistique »
-Louzao-Anxo, Union CIG Ensino (Education)
-Lobeira-Bieito, membre du BNG au Parlement de Galice

Les représentants de la Plate-forme « Queremos Galego » sont venu chercher un soutien international face à cette situation d’une langue européenne qui est l’objet de discrimination, ce qui est contraire à la stratégie de promotion du multilinguisme prônée par la Commission européenne et le Parlement européen.

Ils ont rencontrés des représentants du Bureau du commissaire à la Culture, à l’éducation, au multilinguisme et à la jeunesse, ils ont également pu présenter le problème au Parlement européen que dans le cadre d’une session extraordinaire de l’Intergroupe minorités, communautés nationales et langues qui tenait à avoir des informations de première main sur ce grave problème

François Alfonsi leur a bien évidemment apporté son soutien de même que les autres membres de l’Alliance libre européenne comme Oriol Junqueras, Jill Evans, Frieda Broepels.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*