Relocalisation des réfugiés : le Parlement réclame la solidarité des États

18 mai 2017
Le Parlement européen a adopté à une large majorité une résolution sur la relocalisation des réfugiés au sein de l’UE. Les États membres sont priés de mettre en œuvre leur décision de septembre 2015 par laquelle ils se sont engagés à répartir 160 000 réfugiés dans l’UE.
 
Déclaration d’Eva JOLY, membre de la Commission libertés civiles, justice et affaires intérieures :

 » C’est un signal fort du Parlement européen pour plus de solidarité, envers les réfugiés d’une part, entre États membres d’autre part. Ceux-ci doivent respecter leur engagement de relocaliser 160 000 réfugiés actuellement en Grèce et en Italie. Ces deux pays ne doivent plus prendre en charge seuls les demandeurs d’asile. La Commission a déjà, et à juste titre brandi, la menace d’une procédure d’infraction à l’encontre des États qui chercheraient à flouer leurs engagements et leurs partenaires.

À ce jour, seulement 11% des 160 000 réfugiés ont été relocalisés. Tous les pays devront assumer leur part de responsabilité, y compris l’Allemagne, qui n’a relocalisé que 16% du nombre total de réfugiés pour lesquels elle s’est engagée.

Nous devons absolument éviter que des pays européens assument seuls les demandeurs de protection internationale tout autant que la pérennité de camps insalubres et surpeuplés à nos frontières méridionales. Et cela passe par une plus grande solidarité des États membres. « 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*