On a besoin d’une offensive pour les énergies renouvelables

12 novembre 2018

Intervention de Yannick Jadot lors du débat sur le paquet climat-énergie.
Développer les énergies renouvelables représente la rationalité économique, géopolitique et démocratique. L’Union européenne a besoin d’une « offensive pour les énergies renouvelables » car le dérèglement climatique et l’épuisement des ressources en énergies fossiles mettront fin, tôt ou tard, au modèle économique tel que nous le connaissons. Elle doit tirer profit des progrès techniques pour se positionner en tant que précurseur international dans le secteur des énergies renouvelables.

Partager cet article

Un commentaire

  • PICOT dit:
     - 

    Bonjour,
    Merci à Yannick Jadot pour ce plaidoyer en faveur des énergies renouvelables.
    Dommage que le parlement était vide. Visiblement cette thématique intéresse toujours autant de députés…

    Je souhaite porter à votre connaissance que les mécanisme actuels d’appels d’offres pour les projets éoliens et solaires ne favorisent pas du tout les projets « citoyens » ou portés par des collectivités. Cela favorise uniquement les grands acteurs (EDF, Engie, Total, etc) au dépend des petits développeurs qu’ils soient publics ou privés.
    Les bonus à l’investissement participatif ne laissent que des miettes et des positions ultra-minoritaires dans ces projets très capitalistiques.
    Bref, les énergies renouvelables sont en train de partir aux mains des grands groupes qui pendant ces 10 dernières années ont tout fait pour freiner leur développement.

    Autre remarque, pourquoi l’Europe met même niveau les énergies renouvelables et les énergies fossiles sur le marché de gros de l’énergie. Les renouvelables doivent être concurrentielles à marche forcée sans tenir compte des services rendus supplémentaires (bilan carbone inférieur, risque inférieur au nucléaire, …). On marche sur la tête.

    Bien cordialement