Eva Joly

Elle s’est faite connaître en France dans les années 1990 pour son travail en tant que juge d’instruction dans différentes affaires retentissantes (Crédit Lyonnais, Elf Aquitaine...). Au début des années 2000, elle engage un long travail de mobilisation pour la transparence et contre les paradis fiscaux. Principale animatrice de l’appel de Paris, elle participe aux travaux de plusieurs organisations mondiales pour faciliter l’adoption d’outils standardisés anti-corruption. Dans un rapport de 2009 pour l’agence norvégienne de développement, elle souligne l’impact désastreux de l’évasion fiscale sur le développement des pays les plus fragiles. En 2011, elle devient conseillère du gouvernement Islandais dans l’enquête sur la faillite du système bancaire. Depuis 2012, elle participe aux travaux de l’organe chargé par la communauté internationale d’accompagner l’afghanistan dans sa lutte contre la corruption.

Candidate à l’élection présidentielle de 2012, elle est réélue au Parlement européen en 2014 pour la région Île-de-France. Durant son premier mandat, Eva Joly était présidente de la Commission Développement. Cette fonction lui permet de mettre dès 2009 la question de l’évasion fiscale à l’agenda politique du Parlement.

Au Parlement européen, elle est membre des commissions parlementaires Libertés,justice et affaires intérieures et Affaires économiques et monétaires. Elle est également membre des délégations parlementaires pour les relations avec l’Afghanistan et le Machrek (lybie, Egypte, Liban, Syrie, Irak).

Sur Twitter : http://twitter.com/evajoly

| 1 | 2 |

| 1 | 2 |

Nous contacter

contact@europeecologie.eu

Parlement européen
Délégation Europe Ecologie au Groupe Verts/ALE
Bureau ASP 4 F 146
47-53, rue Wiertz
B.1047 Bruxelles

Les eurodéputés de la délégation