Après Volkswagen, Renault? Yannick Jadot dénonce une « escroquerie organisée »

15 janvier 2016
Suite à la mise en cause de Renault, Yannick JADOT dénonce dans Challenges un dépassement des normes de pollution au CO2 de 40% en moyenne, « une escroquerie organisée des constructeurs automobiles sur la pollution »:
Le député européen Europe Ecologie-Les Verts Yannick Jadot a dénoncé jeudi 14 janvier « une arnaque, une escroquerie organisée », selon lui, des constructeurs automobiles sur la consommation et le niveau de pollution, au soir de la mise en cause de Renault pour des dépassements.

« Il y a une arnaque, une escroquerie organisée des constructeurs automobiles sur la pollution, sur la consommation automobile » à hauteur de 40%, a assuré le député sur le plateau de BFMTV, rappelant que les écologistes dénonçaient ce phénomène depuis 10 ans. « En moyenne, les constructeurs dépassent de 40% », les normes en termes de pollution au CO2 (en moyenne 130g par km) et de consommation (5,6 litres au 100), a-t-il détaillé, rappelant que « ce sont les consommateurs, les automobilistes qui payent, autour de 400 euros de trop par an »

La suite à lire sur Challenges.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*