Grand emprunt : la France des illusions technologiques

14 décembre 2009
Copenhague, le 14 décembre 2009

Alors que la communauté internationale est réunie à Copenhague pour tenter
de sauver le climat, la France poursuit ses illusions énergétiques. Si la
très majorité des experts reconnaissent que la transition énergétique,
indispensable à la lutte contre les changements climatiques, passe par les
économies d’énergie et les renouvelables, la France entretient sa triste
différence : séquestration du carbone et nucléaire.

Yannick Jadot, eurodéputé Europe Ecologie réagit : « Tout bouge dans le
monde, mais rien ne bouge en France. En concentrant la très grande
majorité des investissements de recherche sur la séquestration du carbone
(en lien avec Total !) et le nucléaire de 4ème génération, le président
Sarkozy choisit de maintenir la France dans les illusions technologiques
qui n’ont toujours rien démontré. Il confirme implicitement que les
énergies du passé ne peuvent vivre sans financements publics massifs.

Plus gravement, c’est autant de moyens qui ne sont pas alloués aux
énergies renouvelables de plus en plus compétitives, créatrices de
centaines de milliers d’emplois et décentralisées sur nos territoires, ou
en devenir comme les énergies marines.

Décidément, derrière les grands discours, ce sont les mêmes vieilles
politiques qui financent les mêmes institutions et entreprises très peu
performantes. On comprend mieux les difficultés des renouvelables à
décoller dans notre pays. Triste message reçu à Copenhague ».

Partager cet article

Un commentaire

  • franck190 dit:
     - 

    que des illusions des grands discours inutile dont la seul motivation est l’argent,si rien ne peu agir pour de reelle applications sur des baisses efficace du co2,dont des exemples sont avéré sur les moteurs a combustion,alors sur des millions d’automobile se sera une victoire a ce niveau si et seulement si les pretroliers et autres rabateurs de taxes ne barrent pas la route a se type de systeme en exemple PANTONE tres efficace!! a mon avis c’est peine perdu
    alors laisse faire qu’ils se continuent le blabla demagos ,on verra qui rira le dernier!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*