Japon: une « tragédie » – Eva Joly

18 mars 2011
Eva Joly s’est exprimée tout au long de la semaine sur l’évolution de la situation au Japon et sur la question du nucléaire en France. Vous pouvez retrouver ses principales interventions ci-dessous.
Dépêche AFP – Le 12 Mars 2011

PARIS — Eva Joly (Europe Ecologie-Les Verts) a estimé samedi que l’accident nucléaire au Japon était une « tragédie » qui avait conduit un « gouvernement élu sur l’anti-américanisme » à demander l’aide de l’armée américaine, et a déploré « l’omerta » autour du nucléaire en France.

« C’est une tragédie japonaise », « l’accident nucléaire est gravissime », a déclaré l’eurodéputée à l’AFP, pointant le fait que le Japon évacue des milliers de personnes et « surtout » qu' »un gouvernement élu sur l’anti-américanisme, qui avait demandé le retrait des +troupes d’occupation+ », ait « demandé l’aide de l’armée américaine » après « le traumatisme d’Hiroshima ».

Aujourd’hui, « ils ont besoin des Américains et de leur expérience de Three Mile Island (après l’accident nucléaire) en 1979 pour essayer de maîtriser ce qui est d’ores et déjà le plus grave accident depuis Tchernobyl », selon la possible candidate à la présidentielle, qui y voit un « évènement diplomatique majeur ».

Le Japon a construit des centrales « dans des zones qu’ils savaient sismiques », a-t-elle déploré, balayant « l’idée qu’on peut maîtriser le risque nucléaire ». Pour l’ex-juge, « le discours de leur autorité de sûreté nucléaire est le même que le nôtre », avec « comme d’habitude une omerta en direction des Français qui ne sont pas informés des risques réels ».

« Est-ce qu’on va continuer à laisser croire qu’il n’y a pas de risque? », a-t-elle demandé. Mme Joly a notamment pointé « les risques terroristes » mais aussi « les phénomènes météo qui vont se multiplier », citant aussi l’exemple de la centrale du Blayais, où lors de la tempête de 1999, « nous étions à quelques minutes d’une catastrophe ».

Le nucléaire est « un risque qui n’est pas utile », « il y a d’autres solutions que nous ne prenons pas », a-t-elle conclu, appelant à une sortie du nucléaire en France « dans les 20 années à venir ».

Copyright © 2011 AFP.

Entretien sur BFM TV :


http://www.youtube.com/watch?v=ro_eA_0lhMU

Entretien avec RTL :

Emmanuelle Julien | 13/03/2011 – 10h15
Si les ministres se sont voulus rassurants sur l’accident dans la centrale japonaise, Eva Joly (Europe Ecologie-Les Verts) a estimé que c’était une « tragédie » et a déploré « l’omerta » autour du nucléaire en France

Le 13 Mars, Eva Joly rejoint le réseau « Sortir du Nucléaire » lors d’un rassemblement au Trocadéro. Elle demande la sortie du nucléaire et dénonce le retard pris en France dans le développement des énergies renouvelables.


http://fr.reuters.com/article/idFRPAE72C0H820110313

Dépêche AFP : http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hpzmM2Dh6pAhA-Y9aVPSpfa1R5Rw?docId=CNG.24c254a65c3222b91d648759540f8ed5.631

Le 14 Mars,


http://www.europe1.fr/Politique/Eva-Joly-reclame-la-fermeture-de-Fessenheim-453219/index.html?view=print


http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Eva-Joly-demande-l-arret-du-reacteur-de-Fessenheim-au-plus-vite-_6346-1726475-fils-tous_filDMA.Htm


http://www.pressdisplay.com/pressdisplay/fr/viewer.aspx


http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Eva-Joly-reclame-la-tete-du-nucleaire-_40736-1727034——44036-aud_actu.Htm


Le 15 Mars,

Sur TéléGrenoble (à partir de 15:00) : http://ma-tvideo.france3.fr/video/iLyROoafzem0.html

?

15/03/2011 (AFP) Sortie du nucléaire: Eva Joly favorable à un « débat public »

L’eurodéputée Eva Joly (Europe-Ecologie-Les Verts) s’est dite favorable mardi à « un débat public » sur la sortie du nucléaire en France, déplorant par ailleurs « l’opacité des informations ».

« On ne peut pas faire un référendum de but en blanc », a déclaré Eva Joly en marge d’un meeting d’Europe Ecologie à Grenoble pour la campagne des cantonales.

Les écologistes, Daniel Cohn-Bendit en tête, ont réclamé lundi un référendum sur le nucléaire en France après l’accident à la centrale japonaise de Fukishima, tandis que Noël Mamère plaidait mardi pour « un débat public ».

« Avoir un vrai débat public suppose l’accès à l’information » or « le nucléaire, ici comme au Japon, souffre d’une très grande opacité », a estimé l’eurodéputée.

Cela demande une « évaluation de ces informations de manière contradictoire et non pas par des experts indépendants parce que malheureusement, je sais que les experts sont souvent liés à l’industrie militaro-nucléaire d’une façon ou d’une autre », a poursuivi l’ancienne juge.

« Avec ce débat public nous déciderons ensuite des questions à poser en vue d’un référendum, a t-elle-conclu.

Le 16 Mars,


http://www.europe1.fr/Politique/Les-Verts-face-au-proces-en-indecence-E1-455671/


http://www.lyonmag.com/article/22426/eva-joly-veut-mettre-hors-jeu-A-la-oligarchie-nuclA-aire-en-franceA-


http://www.lyon-info.fr/?Eva-Joly-ecolo-mais-pas-seulement

Le 17 Mars

Sur France 3 Aquitaine au 12/13, en podcast (à partir de 7:30) :


http://itunes.apple.com/fr/podcast/journal-france-3-12-13-aquitaine/id285420244?i=92223697


Le 18 Mars,


http://www.ladepeche.fr/article/2011/03/18/1037824-Joly-Indecente-la-vente-de-centrales.html

Partager cet article

Un commentaire

  • Anonyme dit:
     - 

    NUCLEAIRE : vu la tournure de l’évènement au japon et l’évidence du manque de moyen pour éradiquer l’évolution je pense que cela devient le problème de la communauté internationale, faudrait vous réveillez avant qu’il ne soit trop tard !!! ne pourriez vous pas lancer un appel d’envergure a ce sujet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*