Rapport Bodil Valero : stop aux exportations d’armes qui finissent dans les mains de dictateurs ou de terroristes

17 décembre 2015
Le Parlement européen a approuvé à une large majorité le rapport de la députée suédoise Verts-ALE, Bodil VALERO, sur la mise en oeuvre de la position commune du Conseil du 8 décembre 2008 définissant des règles communes régissant le contrôle des exportations de technologies et d’équipements militaires. La réaction de Pascal DURAND.
Commentaire de Pascal Durand, Porte-Parole Verts-ALE sur la Transparence et la démocratie, membre de la Commission du marché intérieur:

« Le manque de transparence est un problème récurrent dans le secteur des exportations d’armements. La transparence, notamment, sur le processus d’octroi des licences ainsi que sur les statistiques relatives aux exportations d’armes est indispensable.

Tout comme la transmission par les États des informations détaillées et complètes sur leurs exportations d’armements aux organes compétents de l’UE. Il est inadmissible que les trois plus grands exportateurs d’armes de l’UE que sont la France, la Grande Bretagne et l’Allemagne puissent s’abstenir de remplir cette obligation légale sans être inquiétés.« 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*