Non classé

Réunis à Arras, les parlementaires Verts et Europe Écologie se serrent les coudes

27 septembre 2010

samedi 25.09.2010, 05:09 – La Voix du Nord

Écologistes de tous bords, unissez-vous. Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts, …

Yves Cochet, député, Hélène Flautre, députée européenne, Marie-Christine Blandin, sénatrice du Nord… Sénateurs, députés de l’Assemblée nationale ou du Parlement européen, d’Europe écologie ou des Verts, ils se sont réunis hier, à Arras, à l’occasion des journées parlementaires. Les coudes serrés autour des questions brûlantes des retraites, des Roms, du rôle « bafoué » du parlement, ils entendent montrer qu’ils sont là, prêts à peser de tout leur poids sur l’échiquier politique.

Sur les questions d’immigration, « où le gouvernement a ouvert une brèche, donnant comme une autorisation, scandaleuse, à stigmatiser, qui a fait réagir Bruxelles », a avancé Hélène Flautre. Sur l’agriculture, la biodiversité, bien sûr. Sur les retraites, aussi. « Le projet de loi est examiné au Sénat à partir du 5 octobre. Nous sommes aux côtés de la mobilisation sociale », a assuré le sénateur Vert Jean Desessard. « La sortie de crise passe par une politique active de l’emploi. » Il s’agissait surtout hier pour les écologistes de se montrer unis. Et de poser ainsi les jalons de leur futur mariage. Portés par les scrutins européens et régionaux, Europe écologie et les Verts entendent fonder, mi-novembre à Lyon, un nouveau mouvement, « un parti de gouvernement à part entière, qui n’a plus vocation à rester une force d’appoint, mais à jouer un véritable rôle », a précisé le député Yves Cochet.

« Nouvelle dimension »

« Notre mouvement prend une nouvelle dimension, a poursuivi Marie-Christine Blandin. Et il ne s’agit pas d’attendre 2012. Mais de se faire entendre dès maintenant. »

Reste que le nouveau bébé d’Europe écologie et des Verts, au nom encore à trouver, ne saurait manquer de jouer ses cartes. 2012, en ligne de mire, aussi. •

S. Ba.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*