Sortir du nucléaire, c’est possible !

17 mars 2011
Pour progressivement réorienter sa politique énergétique, la France doit envisager un nouveau modèle de société plus sobre, plus efficace et basé sur les énergies renouvelables. Dès aujourd’hui, il faut stopper la plus vieille centrale nucléaire de France, celle de Fessenheim qui cumule les risques sismiques et d’inondation, et interrompre la construction de l’EPR à Flamanville. Vidéos de Yannick Jadot, eurodéputé Europe Ecologie – Les Verts.
La meilleure énergie est celle qu’on n’utilise pas : en Europe et en France, nous devons évaluer nos besoins énergétiques et réduire notre consommation. Il y a encore beaucoup d’améliorations à faire dans nos bâtiments, nos moyens de transport et nos appareils. Il faut aussi et surtout développer les énergies renouvelables : le photovoltaïque, l’éolien… sont des énergies inépuisables. Bien réparties et décentralisées, elles ont un faible impact sur notre environnement et permettent de répondre durablement à nos besoins en énergie sans épuiser notre planète.


par EurodeputesEE

Le lobby du nucléaire combat durement les énergies renouvelables en France. Actuellement, le photovoltaïque et l’éolien terrestre – des filières en plein essor – sont malmenées par le gouvernement. Le 5 mars 2011, un nouveau cadre tarifaire pour le photovoltaïque a été publié. Il conduira à une de?croissance du rythme annuel d’installations dés cette année et en 2012. Ces mesures sont discriminatoires. Si nous ne réagissons pas, la France va rater l’opportunité de dynamiser ces territoires, en encourageant ces filières industrielles pleines d’avenir et créatrices de nombreux emplois verts.


par EurodeputesEE

– En 2006, l’association Négawatt qui réunit des experts indépendants proposait un scénario énergétique pour sortir du nucléaire dès 2035. Le résumé : Sortie du nucle?aire, sobrie?te? et efficacite? e?nerge?tique, e?nergies renouvelables
Partager cet article

6 commentaires

  • huplier dit:
     - 

    Je pense la même chose, il faut sortir du nucléaire tout en étant responsable des conséquences que cela entrainerait pour la France:
    -le démantellement de centrales nucléaires coûte cher, on doit prevoir des modes de financement pour sortir du nucléaire, et comme par hasard le contribuable va devoir payer la facture salée.
    -si on sort du nucléaire, du jour au lendemain et qu’on remplace pas les centrales, on risque à coup sur d’importer de l’électricté d’ailleurs(pétrole, électricité des centrales d’Etats voisins,donc dépendance énergétique envers certains pays non démocratiques parfois!!!!)
    -si on enlève nos centrales qui créent de l’électricité, il faut pouvoir remplacer leur capacité d’énergie et pour çela, il faut aménager des énergies renouvelables suffisants et non carbonés, c’est par cette responsabilité que l’on va pouvoir convaincre pas mal de gens que l’on est capable de vivre sans le nucléaire!!!!

    IL Y A DU BOULOT DANS TOUT CELA, IL FAUT POUVOIR SORTIR DU NUCLEAIRE MAIS DE MANIERE RESPONSABLE!!!

    • roger dit:
       - 

      bien sur sortir du nucléaire ne sera pas facile, il faudra du temps et quelques sacrifices, raison de plus pour entamer la procédure dès maintenant.

      l’enjeu est vital si on veut que les enfants de nos enfants vivent sur une planète presque propre.

      vous les députés qui avez quelques pouvoirs, réveillez les consciences, trop souvent repliées sur leur petit confort et la facilité.

      nous sommes responsables des enfants que nous mettons au monde; l’oublier serait criminel.

  • perrot daniel dit:
     - 

    bonjour il suffirait de créer une bourses par régions pour installation de panneaux voltaïque sur chaque maisons
    affin qu elles soit autonomes. un loyer mensuel serrait réglé afin de rembourser la dite bourse
    petites centrales solaires sous formes de coopératives pour couvrir le besoin des zones industrielles voila mon idée elle vaut bien une centrale nucléaire

    • HEER OLivier Marseille (8°) dit:
       - 

      L’idée est certainement très bonne. Seulement l’ADEME contactée sur cette question répond: » l’installation de panneaux voltaiques est une bonne idée. 25M2 fournissent une puissance de 2500KW/H ce qui suffit pour une famille de 4 personnes hors chauffage, eau chaude et cuisine. Il reste l’éclairage. Pour cela les bougies suffisent, mais elles sont très poluantes.

  • Anonyme dit:
     - 

    Avant Fukushima j’étais encore pro-nucléaire (agent EDF à la retraite).Maintenant je partage totalement votre philosophie : j’ai complètement changé d’opinion.
    Je voterai aux prochaines élections présidentielles pour vous: je voterai ECOLO. (EELV)
    Non au nucléaire,
    Oui aux énergies renouvelables !

  • Denise ROBBE dit:
     - 

    J’aimerais entendre Europe Ecologie sur le sujet de la recherche sur d’autres énergies et le recyclage des déchets (non nucléaires) .
    Quelques reportages récents vus sur des techniques différentes paraissaient beaucoup plus prometteurs que les panneaux solaires , photovoltaïques et éoliennes.
    Les crédits d’impôts pour les particuliers pour des panneaux solaires par exemple sont , il me semble , une arnaque. Les prix augmentent d’autant. Les techniques ne sont pas au point.Le particulier floué et/ou déçu risque alors de se détourner des mouvements écologistes.
    Ne faudrait-il pas plutôt que la recherche soit induite par les états pour le bien de tous et non par des profits privés toujours à court terme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*