Yannick Jadot présente « Climat : la guerre de l’ombre »

15 septembre 2015
L’eurodéputé écologiste Yannick JADOT était l’invité de l’Heure H sur BFM Business ce 14 septembre 2015, à l’occasion de la sortie de son livre “Climat : la guerre de l’ombre ». Illustré par le talentueux Léo Quievreux, didactique et engagé, l’ouvrage rappelle que le péril climatique impose une communauté de destin qui peut permettre de dépasser nos divisions pour « faire ensemble ».

Yannick Jadot, député européen Europe-Écologie… par BFMBUSINESS

Sous-titré « Les citoyens face aux États et aux lobbies », ce livre est écrit par un député européen du parti écologiste EELV, Yannick JADOT. Les illustrations de Léo Quiévreux sont nombreuses et ponctuent agréablement le livre. L’auteur part de l’échec de la conférence des Nations unies à Copenhague en 2009 : la faute aux égoïsmes nationaux, un « crime contre l’humanité ». Entre opportunisme et cynisme, nos dirigeants ne veulent pas bousculer les forces qui nous entraînent dans le chaos climatique.

Yannick Jadot montre qu’il y a d’un côté ceux qui font tout pour retarder la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, qu’ils soient émanation des entreprises, personnalités politiques ou « intellectuels ». Le terme de « négationnisme climatique » est utilisé à juste titre à l’égard de Claude Allègre ou Pascal Bruckner. Le livre rappelle que derrière les climatosceptiques, il y a les milliards du pétrole et du charbon : 10 millions d’euros chaque minute. Nous aurions cependant aimé davantage de précisions sur le travail de lobbying dans l’Union européenne.

En face du lobby des énergies fossiles il y a des initiatives locales : sites éoliens citoyens, Enercoop, Energy cities etc. Le combat des bénévoles sur le terrain paraît disproportionné par rapport à la puissance de ceux qui ont accès aux médias et les moyens financiers d’entretenir des groupes de pression. Mais Yannick JADOT rappelle opportunément que le péril climatique impose une communauté de destin qui peut permettre de dépasser nos divisions pour « faire ensemble ».

Édition le passager clandestin, 176 pages, 16 € – http://lepassagerclandestin.fr

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*