Yannick Jadot : l’accord sur Fessenheim «est une escroquerie»

26 janvier 2017
Interview de Yannick Jadot, publiée sur le site Mediapart et dans laquelle il dénonce notamment le protocole d’accord entre l’État et EDF pour la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim.
 
Le conseil d’administration d’EDF a accepté, mardi 24 janvier, le protocole d’indemnisation relatif à la fermeture de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), la plus ancienne du parc nucléaire français. L’État accorde à EDF la somme de 490 millions d’euros en compensation des dépenses entraînées par l’arrêt des deux réacteurs. L’industriel a obtenu en grande partie gain de cause. Par ailleurs, le groupe touchera une part additionnelle jusqu’en 2041.

À peine le communiqué officiel d’EDF publié, Ségolène Royal s’est réjouie d’une « décision équilibrée et progressive », et surtout « dans le calendrier prévu ». Mais pour Yannick Jadot, candidat d’EELV à la présidentielle, toujours en quête des 500 parrainages nécessaires pour déposer sa candidature, le gouvernement « nous enfume ».

La suite de l’entretien sur le site de Mediapart (espace abonnés).

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension