Non classé

La Commission Von Der Leyen peine à convaincre sur plusieurs points essentiels

La Commission Von Der Leyen peine à convaincre sur sa capacité à défendre une Europe féministe, inclusive et garante des libertés fondamentales, notamment quand elle crée un portefeuille « Démocratie et démographie », avec à sa tête une Commissaire qui, lors de son audition, refuse de condamner la théorie du grand remplacement.

Intervention de Gwendoline Delbos-Corfield en séance plénière avant le vote sur la nouvelle Commission européenne.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.