Non classé

Lubrizol : l’Europe doit protéger mieux les professionnel·le·s exposé·e·s à des risques

23 octobre 2019

L’incendie de l’usine Lubrizol est une véritable catastrophe industrielle. En France, c’est tout un territoire qui a été touché, et toute une population qui s’inquiète des conséquences environnementales et sanitaires.

Parmi eux, les pompiers, les policiers, les CRS témoignent et accusent. (…) Ils n’ont pas été suffisamment informé.e.s. Ils ont lutté contre les flammes ou pataugé dans les hydrocarbures sans protections suffisantes, parfois avec des masques en papier. Après avoir respiré ces fumées toxiques : migraines, vomissements, démangeaisons… et ce n’est pas terminé. Ils sont toujours en train de nettoyer !

Ces professionnel.le.s – et nous les remercions – nous ont protégé.e.s en se mettant en danger eux-mêmes.
Mais l’Etat français n’était pas prêt. Et les a mal équipés.

Monsieur le Président,
Devoirs de protection, suivi médical, droit à l’information préalable sur les risques encourus… Il est vraiment temps de considérer que l’Europe doit protéger mieux et être à la hauteur du dévouement de ces professionnel.le.s.

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.