Rapport Delli ou comment préparer l’UE à un Brexit sans accord ?

4 décembre 2018

Le Brexit approche et le risque d’un non-accord continue de planer. Il est désormais clair, qu’en cas de non-accord, le secteur des transports et les régions voisines du Royaume-Uni vont subir de plein fouet ce changement géopolitique majeur. C’est pourquoi Karima Delli, Présidente de la Commission transports du parlement européen, prépare l’Union européenne à contrer les effets néfastes du Brexit dur dans un rapport législatif qui demande :

– des financements supplémentaires pour équiper les futurs transfrontaliers du littoral Manche-Mer du Nord;

– un fonds d’urgence d’adaptation au Brexit à destination des territoires, des transporteurs, des ports et des acteurs économiques dans leur ensemble;

– une réintégration de l’Irlande, dans notre nouvelle géométrie à 27, en la raccordant mieux au continent par des lignes de fret maritime passant par les ports des régions Bretagne, Normandie et Hauts-de-France.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.