Audition de Maros Sefcovic, commissaire désigné aux Transports et à l’Espace : trop de questions restent en suspens

30 septembre 2014
Ce mardi 30 septembre s’est déroulée l’audition du Commissaire désigné aux Transports et à l’Espace Maros Sefcovic. Réaction de Karima Delli:

Pour Karima Delli, coordinatrice dans la Commission Transports et Tourisme, cette audition revêtait une grande importance:

 » Les transports émettent chaque année prêt d’1 milliard de tonnes de CO2 soit près 1/5 des émissions de l’Union européenne, les enjeux à venir sont donc déterminants. La 21ème conférence Climat se tiendra à Paris en 2015, et c’est demain! Nous devons enfin intégrer les transports à la stratégie européenne de lutte contre le changement climatique pour faire face à l’urgence environnementale et sociale, sans quoi nous serons tous perdants!  »

Le Commissaire-désigné s’est engagé, sous la pression des députés, à mettre en place un plan de mobilité urbaine durable, qui contribuera à augmenter le nombre de villes européennes en transition, mais aussi à réduire l’impact environnemental des transports afin de répondre à l’objectif des 20% de réductions des émissions, déjà insuffisant.

Sur le volet social, il s’est donné pour objectif de renforcer le droit des passagers ou de mettre en place un code social européen afin de protéger les travailleurs de la route.

Mais pour Karima Delli, les engagements restent insuffisants:

« Le Commissaire désigné est resté évasif sur des sujets clés, comme les politiques européennes sur les émissions polluantes et la prolifération de particules fines. Il n’a apporté que peu de réponses sur la problématique de la santé publique et des transports, il a éludé la question des financements prévus de grands projets inutiles comme le tunnel du Lyon-Turin, malgré tout il semble être sur la bonne voie. Je resterai donc vigilante lors de cette mandature pour garantir la mise en œuvre des engagements pris »

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*