Climat : rétablir la confiance à Cancún et se préparer pour 2011

Le vendredi 10 décembre s’achèvera la conférence de l’ONU sur le changement climatique. Les 190 pays participants ont encore quelques heures pour prendre des décisions concrètes sur le financement et l’aide aux pays du Sud, le futur Fonds vert ou la déforestation. Le renouvellement du Protocole de Kyoto crispe les débats. Il est le seul outil contraignant à ce jour, mais il n’engage les pays industrialisés (sauf Etats-Unis et Chine) à réduire leurs émissions que jusqu’en 2012. Pour Yannick Jadot qui fait partie de la délégation du Parlement européen à Cancún, cette conférence doit permettre d’aboutir à un plan de travail pour 2011, afin de lancer une deuxième période d’engagement du Protocole de Kyoto. C’est le seul moyen de limiter une augmentation des températures moyennes supérieures à 2°C par rapport aux niveaux pré-industriels. « A Cancún, ça doit bouger. On n’a pas le choix de l’échec. »




– Lire le site de la campagne Climat du groupe des Verts/ALE – blogs et vidéos en direct de Cancún.

– Lire les derniers billets de Yannick Jadot sur son site personnel

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.