Daniel Cohn-Bendit : « La seule solution en Syrie, c’est le départ de Bachar-el-Assad »

12 mai 2011
Mercredi matin, les présidents et présidentes des groupes politiques ont débattu de l’agenda international avec Catherine Ashton, la haute-représentante aux affaires étrangères de l’UE. Quelles sont les priorités européennes en matière de politique étrangère, de sécurité et de défense ? Daniel Cohn-Bendit a rappelé l’urgence de la situation en Syrie. Le mouvement de contestation se poursuit malgré l’ampleur de la répression qui a fait, selon les ONG, entre 700 et 800 morts et entraîné au moins 8 000 arrestations.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*