Daniel Cohn-Bendit : « Les Suisses doivent remettre leurs pendules à l’heure »

26 février 2014
Les eurodéputés ont débattu, le 26 février 2014, des relations à entretenir avec la Suisse depuis le vote du 9 février 2014 exprimant la volonté des Suisses de réintroduire des quotas d’immigrés pour les citoyens de l’Union européenne. Daniel Cohn-Bendit a pris la parole pour défendre la position du groupe écologiste : « Il faut interrompre toutes les négociations avec la Suisse et laisser les Suisses prendre leurs responsabilités, estime-t-il. Avec 60 % de leurs exportations allant vers l’Union européenne, ils reviendront mais ils doivent le décider seuls. Ce n’est pas à l’Europe d’apporter une solution. » Vidéo.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*