Débat sur le budget 2011

19 octobre 2010
Intervention en plénière le 19 octobre 2010

François Alfonsi : "L’UE doit avoir des ressources propres"
envoyé par EurodeputesEE. – L’info video en direct.

Le texte de l’intervention :

Monsieur le Président,

Ce budget 2011 est le premier budget de l’Union selon les nouvelles dispositions du traité de Lisbonne. Ses rapporteurs ont fait un très bon travail au service des institutions européennes et je les en remercie.

Notre Parlement a su résister aux pressions qui voulaient instaurer une austérité budgétaire au détriment de nos priorités, notamment en matière de développement durable.

Nous nous félicitons de certains amendements votés. En tant que député corse, j’apprécie notamment que les crédits européens soient désormais ouverts aux langues menacées d’Europe, quel que soit leur statut dans leur État membre.

Nous pensons que ce budget de l’Union introduit des débats essentiels pour l’avenir de l’Union européenne. Le vote en faveur du budget 2011 est pour nous une première étape. Le travail du Parlement ne fait que commencer :
– Primo, pour faire vivre nos nouvelles compétences. La Commission, les chefs d’États ont reçu des signaux intéressants à cet égard, notamment à propos d’ITER.
– Deuxio, pour engager la réflexion, et le rapport de force, pour que nos ressources soient revalorisées lors du prochain cadre pluriannuel de financement 2014-2020, il faut obtenir des ressources propres pour l’Union, telles que la taxation des transactions financières, ou l’introduction d’une taxe carbone européenne.

Ce budget introduit ces débats de façon explicites, même si c’est par des inscriptions symboliques.

A travers ce débat budgétaire, le Parlement a pris la dimension de ses nouvelles responsabilités, et il a préparé des débats qui conditionnent l’avenir de l’Union.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*