Non classé

Dernier discours de Daniel Cohn-Bendit : « Soyons heureux de faire avancer l’Europe »

18 avril 2014
« Le nationalisme, ce n’est pas seulement la guerre. Le nationalisme, c’est l’égoïsme, l’hégémonisme. Si nous ne comprenons pas cela, nous n’arriverons pas à construire l’Europe. » Dans un dernier discours au Parlement européen, lors de la dernière session plénière de cette mandature, le co-président des écologistes a exprimé sa foi dans l’avenir du projet européen. « N’ayons pas peur d’affronter les bêtises de l’extrême-droite et de l’extrême-gauche quand ils parlent d’Europe ».
Partager cet article

Un commentaire

  • marc durand dit:
     - 

    magnifique ! il va manquer à la politique européenne et au paysage politique français : avec lui pas de langue de bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*