Ensemble contre la crise : Athènes, repère de nouvelles solidarités

17 mars 2014
Premier pays à entrer sous assistance de la Troïka en mai 2010, la Grèce sera probablement le dernier à en sortir. Depuis des mois, les écologistes interpellent la Commission et les Etats-membres sur l’inefficacité des mesures d’ajustement adoptées et leurs conséquences désastreuses : le plan d’austérité imposé à la Grèce a plongé les citoyens dans une crise sociale sans précédent.
Comment relancer la demande lorsque des milliers de grecs se voient licencier, lorsque les pensions et l’ensemble des salaires dans la fonction publique sont mis au rabais, lorsque le taux de chômage pique à 27,5 % de la population active ?

La Grèce est malade, la Grèce s’enlise.

En février 2014, les écologistes se sont rendus à Athènes afin de mieux comprendre à quel point les citoyens grecs ont été abandonnés par les autorités. Pressés par la Troïka, les Grecs résistent tant bien que mal. Voici quelques images de ces rencontres, quelques échos de leurs difficultés, mais surtout un beau message de fraternité et de solidarité pour tous les Européens.

Athènes, repère de nouvelles solidarités


Ensemble contre la crise : Athènes, repère de… par EurodeputesEE

La santé, malade de la crise


Grèce / La santé, malade de la crise par EurodeputesEE
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*