Hélène Flautre au départ du Jungle Tour à Arras

7 juillet 2010
Au programme : sensibilisation des élus et soutien des migrants

Près d’un an après la destruction de la Jungle à Calais, les associations et bénévoles qui travaillent quotidiennement auprès des migrants de la région du Nord-Pas-de-Calais ont lancé un tour cycliste qui relient les différentes jungles de la région.

Sur une idée de l’association « La marmite aux idées », Amnesty International, Terre d’errance, l’Auberge des migrants, Emmaüs, Fraternité migrants BM 62, la Ligue de Droits de l’Homme, la Cimade, et le CASPA (Collectif d’aide aux sans papiers de l’Arrageois) se sont réunis le 4 juillet dernier à Arras pour donner le départ de ce « jungle tour ».

Du 4 au 12 juillet, de Arras à Lille, le jungle tour s’arrêtera à sept reprises afin de mobiliser les citoyens, de rencontrer les élus et rendre compte des besoins des associations qui soutiennent depuis de nombreuses années les migrants.

Hélène Flautre salue cette initiative citoyenne face à l’incurie des autorités

Sur la ligne de départ, Hélène Flautre a rappelé les difficultés que rencontrent les migrants tout au long de leur parcours et a dénoncé l’attitude inacceptable des autorités qui refusent d’accueillir dignement ces personnes. Face aux réponses inadaptées des institutions françaises et européennes, à l’image de la conclusion à tout-va d’accords de réadmission, il est absolument nécessaire que des initiatives de la sorte émergent au sein de la société civile afin que soient portées le plus largement possible les voix des migrants.

Suivez le Jungle tour ici: http://jungletour.over-blog.com/

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*